Imaginary Mary ou la fausse bonne idée

0

Des enfants, une peluche chelou et un couple “olalalaala, j’espère qu’ils vont rester ensemble”: voici Imaginary Mary.

Le pitch est simple :  une petite fille invente un être imaginaire pour l’aider à surmonter sa tristesse du divorce de ses parents. Cet être imaginaire disparaît le jour où elle fait la “chose” pour la première fois (quand je dis la chose, je parle pas du cousin de la famille Adams mais du truc olé olé). Mais son ami imaginaire revient le jour où elle tombe amoureuse d’un homme célibataire avec 3 enfants. Ces trois enfants lui font peur, donc son ami imaginaire revient pour l’aider !!!!! La suite va vous étonner…. non en fait.

Je vais être direct. C’est pas ouf… C’est pas nul mais juste une perte de temps. C’est juste Notre belle famille avec une clodo dans le salon que personne écoute sauf l’héroïne. Ils ont réussi à faire passer le truc original pour quelque chose de… normal. Donc c’est une sitcom familial normal…. Donc c’est anecdotique.

Cette série c’est comme recoucher avec ton ex qui t’a dit qu’il a changé. C’est sympa même si en fait, il n’a pas changé et te raconte les mêmes conneries… Dommage, l’idée est cool. Mais on voudrait aller plus loin. Plus jouer sur le fait qu’elle parle à un ami imaginaire. On aurait voulu qu’elle tourne vers de la folie.  

La bande annonce :

Mon facebook des familles : https://www.facebook.com/leopold.artiste/

Mon Twitter bien amical : https://twitter.com/leo_sdle

Si tu veux me voir en spectacle, c’est là : http://www.billetreduc.com/144653/evt.htm

Share.

About Author

Leave A Reply